Orsec

Formation ORSEC

Orsec

PRÉSENTATION 

Soucieuse de sécuriser ses moyens de communication, l’Algérie a procédé à la mise en place d’un réseau « Plan ORSEC : Organisation de la Réponse de Sécurité Civile». La mise en service du premier réseau du plan ORSEC des télécommunications nationales a été effectuée à Constantine. Sept régions (Alger, Oran, Constantine, Annaba, Chlef, Bechar et Ouargla) ont été dotées d’équipements mobiles devant être déployés rapidement en cas de catastrophe naturelle et prendre le relais des réseaux normaux en matière de télécommunications.

L’objectif de ce réseau est de doter le pays d’un réseau sécurisant les moyens de communication (téléphonie, fax, Internet et système DATA).

Un tel réseau doit être rapidement opérationnel juste après la survenue de toute catastrophe naturelle, défaillance technologique, perturbation accidentelle ou intentionnelle ou autre, provoquant un arrêt subit de la fonctionnalité des réseaux normaux en matière de télécommunications ».

LABORATOIRE

Pour un besoin de formation sur le plan d’urgence ORSEC des télécommunications,  l’INTTIC a été doté d’un laboratoire d’une capacité de 24 stagiaires, où sont formés des cadres d’Algérie Télécoms, des cadres du Ministère de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique (MPTTN) et des enseignants de l’institut en tant que futurs formateurs. Le laboratoire est composé de :

ÉQUIPEMENTS
Le réseau du plan ORSEC, se compose d’un ensemble d’équipements tractables installés sur différents sites préalablement et minutieusement étudiés. Le réseau sera maintenu en veille et entrera en vigueur dès le déclenchement du plan ORSEC pour couvrir les régions limitrophes.

  • Maquette : C&C08 (commutateur téléphonique combiné local et transit )
  • Maquette : WLL CDMA 2000
  • Liaisons pilotes FHN.

PERSONNEL CONCERNE

  • Algérie Télécoms.
  • MPTTN.
  • INTTIC (dans le cadre de la formation des formateurs).